Communication

En route vers les réseaux de communication sans fil 6G

Les réseaux de communication sans fil de cinquième génération (5G) ont été déployés dans le monde entier à partir de 2020 et d’autres capacités sont en cours de normalisation, telles que la connectivité de masse, l’ultra-fiabilité et une faible latence garantie. Ainsi, en se basant sur de nouvelles technologies, les réseaux de communication sans fil de sixième génération (6G) aura quatre nouveaux changements majeurs. 

Les exigences du réseau sans fil 6G

Pour satisfaire l’exigence de couverture mondiale, la 6G ne se limitera pas aux réseaux de communication terrestres, mais devront être complétés par des réseaux non terrestres tels que les réseaux de communication par satellite et par véhicule aérien sans pilote (UAV).

Tous les spectres seront pleinement explorés pour augmenter davantage les débits de données et la densité de connexion, y compris les bandes de fréquences inférieures à 6 GHz, à ondes millimétriques (mmWave), térahertz (THz) et optiques.

Face aux grands ensembles de données générés par l’utilisation de réseaux extrêmement hétérogènes, des moyens de communication divers, un grand nombre d’antennes, de larges bande passantes et de nouvelles exigences de service, les réseaux 6G permettront une nouvelle gamme d’applications intelligentes à l’aide de l’intelligence artificielle (IA) et des technologies « Big Data ».

Comment la 6G comblera les lacunes de la 5G?

Sans aucun doute, la 5G a de nombreux problèmes et obstacles à surmonter avant qu’elle ne soit prête pour le monde. Du coup, la sécurité du réseau devra être renforcée lors du développement des réseaux 6G, ce qui va permettre de récupérer, stocker et analyser les données de diverses sources, et à grande échelle.

De toute évidence, la 6G avec des exigences techniques supplémentaires au-delà de celles de la 5G permettra des communications plus rapides et plus poussées dans la mesure où la frontière entre les mondes réel et virtuel disparaît.