Communication,  Divers

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans le portage salarial

Les métiers de l’informatique, de la nouvelle technologie et d’Internet sont très attrayants actuellement. Le nombre grandissant de missions et de clientèles constituent les principales raisons à cela. Créer une entreprise traitant de ces secteurs constitue donc un choix judicieux. Néanmoins, se lancer dans l’entrepreneuriat n’est jamais une chose évidente avec les risques, les obligations et les démarches administratives auxquelles il faut faire face. Le portage salarial constitue une bonne solution pour les personnes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat du web, de l’informatique et des nouvelles technologies.

Fonctionnement du portage salarial

Le portage salarial est un système tripartite qui fait intervenir une société de portage à l’image de cegelem.fr , un salarié porté ou consultant porté et enfin la société cliente. Entre la société de portage et le salarié porté, il existe donc contrat de travail (CDD ou CDI). Néanmoins, contrairement à un contrat de travail classique, il n’existe quasiment pas de lien de subordination entre les deux parties.

Le salarié porté aura la possibilité de chercher lui-même ses missions et ses clients. Il pourra négocier sa rémunération avec ces derniers et opter pour le mode de travail qui lui conviendra le mieux.

La société de portage, quant à elle, se chargera principalement de la gestion et de l’aspect administrative de l’activité : contrat de travail, paiement des salaires, des cotisations sociales, souscription aux assurances, envoi de factures, comptabilité… Il facilitera également la communication entre la société cliente et le salarié porté. En contrepartie de ces services, cette société de portage recevra une commission appelée frais de gestion sur le chiffre d’affaires effectué par le salarié porté.

En somme, il s’agit ici d’une machine bien huilée dans laquelle chaque intervenant sait parfaitement ce qu’il doit faire.

Comment choisir sa société de portage ?

Avant de se lancer dans le portage salarial et de devenir un salarié porté, le choix de la société de portage n’est pas à négliger. En effet, les sociétés de portage sont tellement nombreuses qu’il peut être difficile de faire le choix. Il existe tout de même des critères qui vous permettront de faciliter votre recherche.

Tout d’abord, il faut tenir compte de la fiabilité et de l’efficacité de la société de portage. Un salarié porté insatisfait des services d’une société de portage ne manquera certainement pas de donner ses avis. Pour avoir ces avis, il vous suffira de faire un tour du côté des forums dédiés au portage salarial.

Il faudra également prendre en compte les métiers pris en charge par les sociétés de portage. Le fait est que tous les métiers pouvant être exercés au sein d’une entreprise peuvent faire l’objet d’un portage salarial. Cela étant, la plupart du temps, les sociétés de portage se focalisent sur des secteurs d’activité bien spécifiques. C’est notamment le cas de la société de portage cegelem.fr qui collabore principalement avec les professionnels de l’informatique, du BTP et de la finance.

Vous devez également évaluer les différents services proposés par la société de portage. Certes, les missions de cette société sont indiquées au sein de la convention collective du portage salarial. Néanmoins, les services proposés peuvent avoir une certaine variation d’une société de portage à une autre.

Enfin, il ne faudra pas négliger le montant des frais de gestion que va prendre la société de portage. Comme susmentionnée, cette commission est soustraite du chiffre d’affaires réalisé par le salarié porté. Et le fait est que des frais de gestion élevés ne signifient pas forcément quantité et qualité de service satisfaisante.